PropelleradsAnalyse financière: Information financière, diagnostic et évaluation PropelleradsPropellerads

منتدى جامعة البويرة - Forum université de Bouira

بسم الله الرحمن الرحيم

توكلت على الله

منتدى جامعة البويرة - Forum université de Bouira

دخول

لقد نسيت كلمة السر

المواضيع الأخيرة

» احدث واجدد كولكشن تصاميم ديكورات مشبات
الأحد 10 سبتمبر 2017, 12:57 من طرف kamelm

» مطابخ عصرية ومبتكرة من مؤسسة البيالي
الأحد 05 مارس 2017, 16:21 من طرف kamelm

» الامتحانات النهائية
السبت 04 مارس 2017, 07:42 من طرف محمد شهاب2008

» مواضبع امتحان اللغة الانجليزية مع الحلول
الجمعة 10 فبراير 2017, 17:40 من طرف المدير الشرفي للمنتدى

» مواضيع امتحان لعة فرنسية مع الحلول
الجمعة 10 فبراير 2017, 17:31 من طرف المدير الشرفي للمنتدى

» شركة نقل عفش بالمدينة المنورة 0556845966
الخميس 09 فبراير 2017, 21:25 من طرف kamelm

» صور مشبات ابو لؤي
الخميس 09 فبراير 2017, 18:30 من طرف kamelm

» 150 ملف حول الإدارة الشاملة
السبت 28 يناير 2017, 10:31 من طرف المدير الشرفي للمنتدى

» 150 ملف حول إدراة الموارد البشرية
السبت 28 يناير 2017, 10:31 من طرف المدير الشرفي للمنتدى


Analyse financière: Information financière, diagnostic et évaluation

شاطر

المدير الشرفي للمنتدى
|| Admin || GeNeRaL ||
|| Admin || GeNeRaL ||

ذكر
عدد المساهمات : 258
نقاط : 3231
العمر : 29
التخصص : Master Pro Marketing

Analyse financière: Information financière, diagnostic et évaluation

مُساهمة من طرف المدير الشرفي للمنتدى في السبت 14 يناير 2017, 21:58

Introduction:

Une entreprise est d’abord un projet économique dont le déroulement dans le temps est exposé à un risque multiforme. Ce projet implique la mise en œuvre de ressources dont l’ensemble constitue le capital économique de la firme.

Les conditions de mise en œuvre du capital économique viennent compliquer les choses car elles font référence à un montage juridico-économique souvent complexe entre diverses parties prenantes. La théorie financière moderne présente l’organisation économique comme un nœud de contrats entre ayants droit. Ces contrats ont pour objet le contrôle des ressources mises en œuvre et surtout la répartition de la richesse créée.

Les parties prenantes, au premier rang desquels figurent les actionnaires et les prêteurs, ont par contrat des droits reconnus sur cette richesse. L’analyse financière de l’entreprise est donc l’analyse financière que ces parties prenantes font de la richesse de l’entreprise à la lumière de leurs objectifs et de leurs droits contractuels.

La nature de leurs relations modèle la lecture que l’analyste fait de l’entreprise et conditionne l’objectif de l’analyse financière. Certains auteurs avancent même l’idée qu’il y a sept lectures financières et appréhensions différentes de l’entreprise.

Parmi ces approches, le présent ouvrage privilégie l’analyse financière de l’actionnaire et du prêteur.

Ce dernier affronte un risque de non-remboursement de la créance qu’il possède sur l’entreprise.

Cette analyse est indispensable dans les établissements de crédits ou sur les marchés financiers lorsque se prend la décision de prêt. Cela ne signifie pas cependant qu’il y a autant de méthodes et d’outils d’analyse financière qu’il y a d’utilisateurs potentiels dans l’entreprise ou en dehors
d’elle.

L’analyse financière a pour objet initial et unique le capital et la richesse économique actuelle et future de l’entreprise. La méthodologie d’analyse est au départ la même car le phénomène à expliquer
est le même pour tous : la production et la répartition de la richesse économique de l’entreprise. Ce qui différencie le diagnostic financier est l’utilisateur à destination de qui l’analyse est effectuée.

La lecture, l’interprétation n’est pas la même s’il s’agit d’informer un actionnaire ou un prêteur.

Ainsi, l’analyse financière du prêteur est largement un diagnostic du risque de crédit. Bien que  voisine, l’analyse financière boursière à destination des actionnaires s’articule sur un diagnostic boursier.

Les méthodes et les outils sont largement semblables ; les concepts de rentabilité et de performance sont les mêmes ; les objectifs et l’interprétation seront en revanche différents.

L’analyse de la richesse est la partie commune à toute analyse financière. Elle sera présentée ci-après en rappelant que la création de valeur est le mécanisme économique à la base de l’entreprise. Un autre trait commun est l’inscription du projet économique de l’entreprise dans le temps. Or,
la dimension du temps introduit une dynamique d’évolution qui se traduit par des répétitions de décisions économiques.

Les cycles de l’entreprise, qui se superposent et se répondent, doivent être au préalable resitués. Enfin, la rentabilité et la solvabilité doivent être mises en exergue en elles-mêmes car ces notions apparaissent comme des contraintes financières de survie pour peu que le projet économique de l’entreprise vise la pérennité.

Lien:



    الوقت/التاريخ الآن هو الأربعاء 13 ديسمبر 2017, 08:33